Loading...
Internet

Google Scholar : une grande base de données d’articles scientifiques

google scholar

Comme internet est une vaste base de données, il est parfois difficile de trouver des informations pertinentes sans disposer de mots-clés spécifiques. De ce fait, bon nombre de gens perdent plus de temps à les rechercher qu’à s’en servir réellement. Pour que les recherches soient fructueuses, il convient d’utiliser des moteurs de recherche dédiés comme Google Scholar. Outil incontournable pour les étudiants qui réalisent des travaux universitaires, Google Scholar ne présente que des avantages. Voici ses caractéristiques.

Qu’est-ce que Google Scholar ?

Google Scholar est un moteur de recherche sur les contenus académiques, notamment :

  • Des articles de sites scolaires et de sites universitaires
  • Des revues
  • Des livres électroniques
  • Des résumés analytiques
  • Des articles revus par des comités de lecture
  • Des thèses…

C’est un outil gratuit permettant, aussi bien de trouver que d’importer des notices d’articles. De plus, il permet de rechercher des passages dans le texte intégral des articles. Google Scholar est un outil incontournable pour les recherches académiques.

Comment utiliser Google Scholar ?

Le procédé est le même que pour une recherche sur Google. Cela signifie que vous devez entrer des mots-clés relatifs au sujet qui vous intéresse. Les articles les plus cités vous apparaîtront en premier. L’un des principaux avantages de cet outil, c’est que comme il est implicite, il tient compte de tous les mots entrés dans le champ de recherche. Google Scholar est basé sur tout le texte de l’article – à lire : top 5 correcteur d’orthographe ! – la publication où il est paru, ainsi que le nom de l’auteur.

Les contenus récents

Vous pouvez vous servir de filtres pour trouver des articles récemment publiés. Pour cela, choisissez l’une des options suivantes dans la barre de recherche latérale gauche :

  • « Trier par date » pour accéder aux nouveaux articles ajoutés, classés par date.
  • « Depuis l’année » pour accéder aux articles postés récemment, classés par pertinence.

Les recherches documentaires avancées

Différents opérateurs peuvent être utilisés pour les recherches avancées. On peut citer :

  • Site : permet de limiter la recherche à un site spécifique.
  • Intitle : permet de faire une recherche dans le titre de l’article.
  • Subject areas : permet de faire une recherche par thématique.
  • Date : permet de faire une recherche par date de publication.

Est-il possible d’ajouter un article sur Google Scholar ?

Vous pouvez ajouter un article sur Google Scholar en créant un profil. Cela vous permettra d’être visible dans le moteur de recherche. Au moment de créer votre compte, on vous demandera de renseigner votre affiliation, ainsi que vos domaines d’intérêt. Une fois votre profil créé, vous pourrez ajouter les articles que vous voulez. Il vous apparaîtra à côté de chaque texte, le nombre de fois où il a été cité.

 

accueil google scholar

Trouve-t-on des alternatives à Google Scholar ?

Certes, Google Scholar est un outil fiable et révolutionnaire, permettant aux étudiants d’avancer dans leurs recherches. Toutefois, il n’est pas le seul. Il existe aussi d’autres alternatives intéressantes à ce moteur de recherche.

Les ressources électroniques en accès libre

Les meilleurs outils sont ceux permettant de faire des recherches dans des ressources en libre accès et en plein texte. On trouve :

  • OAlster : c’est un moteur de recherche américain. Il recense une vaste gamme d’archives en version open source, issues de plus de 500 institutions académiques.
  • Base : c’est un métamoteur allemand qui compte plus de 65 millions de documents.

Les sciences informatiques, de l’ingénieur et mathématiques

Des moteurs de recherche spécifiques sont mis à la disposition des étudiants en science de l’ingénieur, mathématique et informatique :

  • TechXtra : c’est un outil gratuit permettant la recherche de livres, d’articles de journaux, de mémoires, de thèses et de ressources éducatives.
  • CiteSeerX : c’est un moteur de recherche et une bibliothèque numérique de documents en informatique et en sciences de l’information.
  • WorldWideScience : il regroupe plusieurs textes et brevets sur différentes disciplines, fournis par plusieurs sociétés du monde.

La biologie, la médecine et la chimie

Quelques outils peuvent être utilisés :

  • BioMedCentral : ce moteur recense 200 revues en médecine et en biologie, accessibles gratuitement.
  • BioTechSearchEngine : il regroupe plus de 300 articles.

Il existe aussi des moteurs de recherche dédiés aux chimistes comme ProfusionChimie.

Les sciences humaines et sociales

Pour cette catégorie, il est possible de se servir de deux outils :

  • Jurn : dispose de 1000 revues scientifiques gratuites en sciences humaines et en art.
  • Isidore : comporte une grande base de données (environ 3 millions de documents) qui mène vers des catalogues, des bibliothèques numériques, des actes de colloque, des revues en ligne et des archives ouvertes.

google sur mac book