Loading...
Internet

Comment effectuer un test de vitesse pour un site Web WordPress

C’est un fait, les temps de chargement rapides sont extrêmement cruciaux pour un site Web WordPress, car ils affectent le classement des moteurs de recherche et attirent plus de visiteurs. Si le chargement de votre site web prend plus de trois secondes, un visiteur est susceptible de quitter votre page. Alors vous vous demandez peut-être : comment puis-je savoir si mon site Web est performant ? La bonne nouvelle est qu’il existe des outils faciles à utiliser qui vous permettent d’effectuer un test de vitesse pour un site Web WordPress.

Dans cet article, nous avons discuté de la façon d’améliorer la vitesse de chargement d’un site, mais maintenant nous allons énumérer quelques outils qui vous aideront à tester les performances du site Web. Voici plus d’informations sur le speed test.

 

Raisons de la lenteur d’un site Web 

Si vous souhaitez connaître les raisons de la lenteur d’un site Web, vous devez savoir ce qu’est le cycle de vie d’une page. 

Lorsque vous saisissez une URL dans votre navigateur et que vous appuyez sur Entrée, le processus suivant se déroule :

  1. Le navigateur transmet l’URL aux serveurs DNS ou aux passerelles par défaut de votre réseau. Il va essayer de résoudre l’URL avec une adresse IP équivalente afin de trouver le serveur web. Le serveur web est l’endroit où les fichiers de votre site web existent. Un serveur DNS lent peut entraîner un site web lent.
  2. Après avoir localisé l’adresse IP, la requête sera envoyée à votre serveur web. Le serveur web recevra alors votre demande et vous dirigera vers le chemin demandé. Si le chemin existe, il retournera la page avec un code HTML 200. S’il n’existe pas, il renverra un code d’erreur 404 ainsi qu’une page 404 (si elle existe).
  3. Si votre site Web n’est pas statique, cela signifie que la page demandée doit être générée. En fonction de votre serveur web, vous pouvez avoir différents compilateurs ou interpréteurs en service. Vous pouvez également utiliser un CMS comme WordPress. Chaque serveur web, logiciel, CMS ou script que vous utilisez est impliqué dans le cycle de vie de la génération de la page et peut provoquer des problèmes de performance. Même une base de données non optimisée peut causer des problèmes de performance.

En d’autres termes, il peut y avoir plusieurs raisons à n’importe quelle étape du cycle de vie de génération de pages pour un site Web lent.  ; Ici, nous allons fournir un aperçu de certains des problèmes les plus courants sur un site Web WordPress. 

 

Mauvais hébergement

En termes simples, plus de ressources de serveur fournissent de meilleures performances. Utiliser un hébergement bon marché revient à créer une longue file d’attente pour chaque visiteur. De longues files d’attente peuvent entraîner un long TTFB (time to first byte). Si vous utilisez un hébergement bon marché dont vous savez qu’il ne dispose pas des ressources appropriées pour votre site, il est temps de penser à un nouvel hébergement plus rapide.

 

Des thèmes mal codés

Lorsque vous recherchez un thème WordPress, il est important de prêter attention à l’optimisation de la vitesse. Si vous trouvez un thème visuellement attrayant, il peut être mal codé, ce qui peut ralentir drastiquement votre site web. Les thèmes gratuits ou proposés à bas prix ne sont généralement pas optimisés. En d’autres termes, il est préférable de passer à un autre thème (notez qu’un bon thème coûte entre 60 et 120 €). Avant d’acheter un thème, assurez-vous que le support du développeur est disponible afin que vous puissiez le contacter à chaque fois que vous rencontrez un problème.

 

Les plugins tiers

Lorsqu’on installe un nouveau plugin, il est de bon ton de s’assurer qu’il n’est pas non plus mal codé car cela ralentira le site. Faites attention à l’évaluation du plugin, au nombre de fois où il a été téléchargé et au temps écoulé depuis sa dernière mise à jour. Vous pouvez désactiver/activer chaque plugin pendant l’exécution d’un test de vitesse, mais cela prendra du temps, il est donc préférable d’utiliser le plugin Query Monitor. Ce plugin rapporte les requêtes de base de données sur votre site et peut être filtré par un plugin pour voir lequel est à l’origine d’une utilisation élevée du CPU.

 

Grandes images

Tout le monde sait que les images sont extrêmement vitales pour tout site Web car elles fournissent beaucoup plus d’informations que le simple texte. L’inconvénient est que les images augmentent également la taille de la page. Cela dit, vous pouvez optimiser les images tout en conservant leur qualité.

 

Avant d’exécuter un test de vitesse de site Web WordPress

Lorsque vous exécutez un test de vitesse de site Web WordPress, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • Vérifier différents emplacements géographiques

Vous ne savez peut-être pas d’où viennent vos visiteurs. Dans ce cas, vous pouvez utiliser Google Analytics. Si la plupart de vos visiteurs viennent de la France, vous devez choisir un serveur de test à Marseille, par exemple. Si vos visiteurs viennent du monde entier, alors vous devrez exécuter plusieurs tests avec plusieurs emplacements.

  • Activer le cache du site Web

Pour exécuter correctement un test de vitesse de site Web, vous devez activer le cache sur votre site. Lorsqu’elle est activée, vous testerez également la mise en cache du site Web et verrez si elle est efficace et si les performances se sont améliorées. 

  • Activer le pare-feu/CDN du site Web

Il est recommandé d’activer un service CDN et le pare-feu pour améliorer les performances. Nous avons un article séparé sur le CDN et pourquoi il est si important pour la vitesse de chargement du site web.